Accueil

Université féministe d'été 2015

Femmes et organisations : Constats, enjeux et stratégies

du 17 au 23 mai 2015

Malgré les hauts taux d’activité des femmes sur le marché du travail et leur plus forte présence parmi les titulaires de grades universitaires, leur sous-représentation dans les postes de décision et dans la gouvernance des organisations demeure une question d’actualité. Par ailleurs, notamment depuis les années 1970, sous l’impulsion du mouvement féministe, des groupes autonomes de femmes ont mis sur pied des organisations dédiées en tout ou principalement au service et à l’avancement des femmes, notamment en santé, en éducation, en coopération internationale, en microfinance, etc. Au sein de l’appareil d’État et des centrales syndicales, des conseils et des bureaux de condition féminine continuent de jouer un rôle significatif de promotion de l’égalité entre les sexes. Dans certains milieux professionnels, des femmes gestionnaires ont mis en place des mesures pour faciliter la conciliation famille-travail.

Considérant les progrès accomplis et les défis qui persistent, il importe, dans le cadre de l’Université féministe d’été 2015, d’examiner de façon critique la place et le leadership des femmes. Ainsi, il convient d’analyser les organisations, tant formelles (entreprises, gouvernements, organisations non gouvernementales, syndicats, organismes sans but lucratif, ordres professionnels, etc.) que moins formelles (groupes militants, famille, etc.), afin de mieux identifier et comprendre les différents contextes et dynamiques qui engendrent cette sous-représentation féminine mais aussi les stratégies et les moyens novateurs susceptibles d’amener des résultats plus équitables et égalitaires.

En d’autres mots, parvenir à décrypter les résistances, les rapports de pouvoir et ainsi influencer les dynamiques institutionnelles, organisationnelles et culturelles permettant l’implantation de résultats durables demeure un défi qui nous interpelle directement pour les années à venir et nous invite, dans une approche inter/transdisciplinaire, à construire de nouveaux espaces d’expérimentation et de transformation des organisations, ici même et ailleurs dans le monde. Toutes les disciplines (études féministes, gestion, sociologie, anthropologie, droit, science politique, relations industrielles, éducation, communication, psychologie, arts, sports, etc.) et tous les champs d’activité sont concernés.

Femmes et organisations : Constats, enjeux et stratégies

Université Laval, Québec
Pavillon Palasis-Prince
17 au 23 mai 2015

Cette treizième édition de l'Université féministe d'été
est organisée dans le cadre du DESS en études féministes de
la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval,
en collaboration avec la Direction générale de la formation continue.

Du 17 au 23 mai 2015, l'Université féministe d'été vous convie à une semaine intensive d'échanges et de ressourcement, en compagnie de spécialistes oeuvrant dans différents domaines et disciplines. Ensemble, nous analyserons les diverses réalités des femmes et des organisations sous des angles multiples. Nous réfléchirons aux enjeux présents et aux stratégies nécessaires pour un meilleur rayonnement des femmes au sein des organisations. 

Sous la forme d'un colloque interdisciplinaire, l'Université féministe d'été est ouverte, sans préalable, à toute personne intéressée.

- Pour vous inscrire au colloque, cliquez sur l'onglet « Tarif et inscription au colloque ». 
 
- Pour obtenir trois crédits universitaires tout en participant au colloque, vous pouvez vous inscrire à partir de mars 2015. Cliquez sur l'onglet « Inscription 1er, 2e et 3e cycles » pour plus de renseignements.

Coordination

Hélène Lee-Gosselin, titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés, Université Laval, Responsable de l'université féministe d'été

Lorena Suelves Ezquerro, coordonnatrice de l'Université féministe d'été, maîtrise en anthropologie, Université Laval

 

Comité de programme

Hélène Lee-Gosselin, titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés, Université Laval, Responsable de l'Université féministe d'été

Renée Cloutier, professeure émérite, Département des fondements et pratiques en éducation, Université Laval

Huguette Dagenais, professeure émérite, Département d'anthropologie, Université Laval

Louise Langevin, professeure titulaire, Faculté de droit, Université Laval

Dominique Tanguay, adjointe à la titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant - Femmes, Savoirs et Sociétés, Université Laval

Université féministe d'été 
Pavillon Charles-De Koninck, bureau 1475J 
Université Laval Québec 
(Québec) 
Canada, G1V 0A6
Téléphone : (418) 656-2131 poste 8930
universite-feministe-ete@fss.ulaval.ca
Pour accéder à notre album photo, cliquez ici.